Ecoblogie

Syndication de blogs sur l'écologie, l'environnement, le développement durable...

mardi 30 juin 2015

Voici pourquoi votre écran de télévision ne coûte pas cher

Fair IT. Rosa Moreno a perdu ses mains en fabricant un écran qu’elle n’aurait jamais pu s’offrir. La perte de ses deux mains n’a été compensée qu’à hauteur de 3 375 euros par son employeur. Rosa se demande jusqu’où ira la course au prix le plus bas dans les pays disposant pourtant d’un niveau de vie très élevé ? Et quel utilisateur de cette télévision accepterait de perdre ses 2 mains contre une somme aussi dérisoire ? Un témoignage édifiant de simplicité et de bon sens.
Fair IT - Rosa Moreno - Rosa et écran - noir et blanc

Lire la suite

lundi 29 juin 2015

Pour découvrir les Nissan électriques, allez chez Ikea

Même si l'Alliance Renault-Nissan a vendu 250 000 voitures électriques depuis 2010, les ambitions dans le secteur sont bien plus importantes. L'attrait pour ce genre de voitures tarde à se développer dans le public encore frileux et les marques en sont rendues à faire de la promotion incessante. Pour montrer l'intérêt de ses produits, Nissan se lance dans un grand tour de France baptisé Nissan Electrique Tour qui s'étendra du 2 juillet au 17 octobre et qui passera par 14 magasins Ikea partenaires.

La Bluesummer en location chez Hertz sur la Côte d'Azur

Nous avons appris récemment que PSA Peugeot Citroën et Bolloré s'étaient entendus au sujet de la production d'un nouveau véhicule électrique appelé Bluesummer. Si vous ne connaissez pas cette variante estivale et découverte des Bluecar, sachez qu'elle débarquera chez Hertz Côte d'Azur durant l'été où elle sera disponible à la location.

Pikes Peak 2015 : Rhys Millen fait triompher une électrique

Ce week-end se tenait dans le Colorado la 93e édition de la fameuse montée de Pikes Peak remportée ces deux dernières années par des Frenchies : Sébastien Loeb qui avait explosé le record en 2013 sur la 208 T16 PP et en 2014, Romain Dumas sur son prototype Norma. En 2015, la majeure partie des prétendants s'élançait en prototype électrique et ce qui devait arriver s'est effectivement produit : c'est une électrique qui remporte l'épreuve avec le converti Rhys Millen au volant.

La lampe à gravité pour le Kenya

bvc6yyrs5wv81wgxasfkParmi les plateformes de financement participatif nous découvrons aujourd'hui IndieGOGO avec un projet qui arrive en fin de campagne de financement : la lampe à gravité remplacera tout simplement la lampe à pétrole en utilisant .. l'attraction terrestre. Accrochez un poids de 12kg, remontez la lampe, et les LEDS s'allument avec le dixième de watt généré par la gravité ! le projet en est à son deuxième prototype et fait appel aux contributeurs pour finaliser le lancement d'une unité de fabrication locale, plus de 200 000 promesses de financement sont déjà actives, à vous de jouer désormais !

Cet article La lampe à gravité pour le Kenya est apparu en premier sur ecoloPop.

dimanche 28 juin 2015

La Voiture électrique, un marché en plein essor

La France se met au goût du jour en enregistrant une hausse sur le marché des voitures électriques. Cette amélioration demeure toutefois morose si l’on se réfère à sa part sur le marché global des véhicules neufs. Une hausse plus que plausible Depuis le début de l’année 2015, le marché des voitures électriques a le […]

Lire la suite sur La Voiture électrique, un marché en plein essor ... Note: Suivez-nous sur Facebook et Twitter | Voiture Electrique

Agences de l'eau : le référé de la Cour des comptes

Nouveau coup de tonnerre dans un ciel d'orage et déflagrations en chaîne à prévoir… Le Premier président de la Cour des comptes, M. Didier Migaud a adressé au Premier ministre M. Manuel Valls, le 29 avril 2015, un référé consacré aux Agences de l'eau et à leur gestion, qui avait fait l'objet d'une insertion, (ayant fait grand bruit), dans le Rapport annuel de la Cour des comptes, rendu public le 12 février dernier. Les réponses du Gouvernement étaient attendues dans un délai de deux mois, soit le 29 juin (...)

jeudi 25 juin 2015

La pile à combustible française démarre sa production

L'hydrogène à la française est en train de prendre son envol avec la société Symbio Fcell, qui fournit déjà des piles à combustibles sur certains projets de tests, mais aussi en compétition avec la Green GT. La société française, créée en 2010, vient en effet d'annoncer avoir reçu 1000 commandes de piles à combustibles. Les coûts vont pouvoir baisser, et l'activité véritablement démarrer.

L'Alliance Renault-Nissan a vendu 250 000 véhicules électriques

L'Alliance Renault-Nissan a fait le pari de l'électrique voilà quelques années. Ils n'ont pas été nombreux dans ce cas tant le marché paraît limité et les perspectives pas encore très claires. Cet engagement isolé leur permet en tout cas de vendre leurs modèles électriques sans guère de concurrence et d'annoncer ces derniers jours avoir dépassé la barre des 250 000 véhicules électriques vendus.

80 Day Race, le nouveau tour du monde en 80 jours

Hubert Auriol et Franck Manders comptent marcher sur les traces de Phileas Fogg en organisant un tour du monde en moins de 80 jours. Zoom sur ce projet atypique qui s’inscrit dans la lutte contre le réchauffement climatique. Un projet à double objectif Hubert Auriol et Franck Manders se sont rendus à la Mairie de Paris […]

Lire la suite sur 80 Day Race, le nouveau tour du monde en 80 jours ... Note: Suivez-nous sur Facebook et Twitter | Voiture Electrique

Infographie : l’empreinte de l'internet

Notre confrère e-rse.net publie une infographie qui résume bien l’empreinte du web. A diffuser sans modération !
Eco-conception logicielle - infographie empreinte de l'internet - e-RSE.net

Lire la suite

mercredi 24 juin 2015

Future BMW i5 : en électrique et en hybride rechargeable

Pour l'heure, la gamme « i » de BMW ne comporte que deux membres, et cela devrait durer encore un bon moment puisque BMW avait reconnu que la prochaine arrivée ne se ferait pas avant la fin de la décennie. Automobile Magazine nous parle des premiers détails de cette auto, l'i5, qui sera une berline proposée à la fois en électrique et en hybride rechargeable.

Nucléaire : une industrie en faillite

Contrairement aux idées reçues, le secteur du nucléaire est aujourd’hui en situation de quasi faillite économique. Les récents rebondissement autour de la situation désatreuse d’Areva ne doivent pas faire illusion. Il ne s’agit pas d’un acteur mal géré ou en crise passagère : c’est toute une industrie qui se trouve aujourd’hui dans l’impasse. C’est ce que démontre une nouvelle étude publiée par Greenpeace. Les chiffres sont accablants.

Le nucléaire n’a plus d’avenir

Areva cumule plus de 7 milliards de pertes. EDF doit faire face à un endettement intenable : plus de 34 milliards d’euros. Et il lui faut trouver 110 milliards d’euros pour prolonger son parc de centrales vieillissantes. Pas dans ses moyens, tout simplement.

Situation d’autant plus compliquée qu’il n’y a pas de relai à l’international, à l’inverse de ce que nous vend l’énergéticien français pour donner l’illusion d’une stratégie commerciale. D’une part, le marché mondial du nucléaire se rétracte, d’autre part, l’équipe de France y fait bien pâle figure : elle n’a exporté que 2% des réacteurs en fonctionnement hors de nos frontières. Et ce n’est pas le fiasco des EPR, où s’accumule retards, surcoûts et failles de sûreté, qui risque de changer la donne.

Ailleurs, les renouvelables prennent la relève

Au contraire, l’investissement dans les énergies renouvelables (ENR) est en plein boum. Mais ailleurs, pas chez nous. En développant les ENR trois fois moins vite que nos voisins européens, nous restons dangereusement en retard sur la transition énergétique amorcée – voire bien avancée – dans de nombreux autres grands pays industrialisés. En effet, plus de 22% de l’électricité mondiale est produite par les ENR, quand le nucléaire n’en représente que 10%. Et les investissements dans les renouvelables sont 15 fois plus importants que dans le nucléaire.

Centrale nuclŽaire de Cruas-Meysse
© Micha Patault / Greenpeace

Pourquoi ce blocage dans l’hexagone ? Parce que le secteur du nucléaire français, où s’entremêlent intérêts politiques et économiques, agit comme un verrou puissant sur la promotion des énergies renouvelables. En réalité, le nucléaire se rêve encore comme une énergie du futur : il ne laissera pas sa place facilement.

Un gaspillage coûteux pour les Français

Il y a pourtant urgence à agir rapidement pour opérer une bifurcation vers des énergies économiquement compétitives. Car toute la gabegie que représente un secteur moribond, artificiellement soutenu par l’Etat pour des raisons qui n’ont plus rien à voir avec l’intérêt général, ce sont les contribuables et les consommateurs qui les payent, soit à l’achat, soit par leurs impôts. Car aujourd’hui, les coûts de production de l’énerie nucléaire ne cessent d’augmenter et la dynamique n’est pas prête de s’inverser. Alors que partout les ENR font preuve de leur efficacité et se révèle riches d’emplois nouveaux à pourvoir, s’arcbouter sur une énergie chère en plus d’être dangereuse relève donc aujourd’hui de l’inconséquence sociale et politique.

Une question de volonté politique

Car tout est question de volonté politique dans cette affaire. L’Etat possède majoritairement les énergéticiens français. C’est lui qui leur donne leurs prérogatives, imprime leur feuille de route. C’est donc à lui de réorienter la filière vers le démantèlement des centrales et la promotion des ENR s’il souhaite éviter un naufrage industriel.

Site NuclŽaire de Bugey

Cela tombe bien, François Hollande s’est engagé à réduire la part du nucléaire à 50% dans le mix électrique français. C’est d’ailleurs ce que prévoit la loi sur la transition énergétique. Reste à la mettre en oeuvre concrètement. Alors que la COP21 se profile à la fin de l’année, François Hollande doit donc prendre ses responsabilités et ne pas laisser le lobby nucléaire nous faire croire que l’atome serait une solution face au réchauffement climatique. Ce serait une catastrophe pour le pays : écologique certes, mais également économique et sociale.

Faire pression

Ainsi, pour nous aider à maintenir la pression sur les décideurs politiques, n’hésitez pas à partager notre décryptage des mythes économiques du nucléaire autour de vous, par mail ou sur les réseaux sociaux.

Afin d’éviter des choix aveugles à l’avenir, il est temps de rétablir la vérité des faits.

lundi 22 juin 2015

Renault : la Zoe reçoit un nouveau moteur

Renault vient d'annoncer l'arrivée d'une nouveauté plutôt importante dans le domaine de l'électrique. Elle concerne en effet la Zoe qui reçoit enfin la nouvelle motorisation lui permettant de gagner en rapidité de charge et en autonomie (+ 30 km).

La future VW Phaeton sera aussi hybride rechargeable

Même si la carrière de la Phaeton fut anecdotique et extrêmement discrète, Volkswagen a décidé de tout de même offrir une seconde chance à ce modèle haut de gamme. La prochaine génération est déjà annoncée depuis longtemps et dans la liste des variantes offertes, nous venons d'appendre qu'il y aura une hybride rechargeable.

Est-ce la Porsche 717 qui se cache là-dessous ?

Dans sa communication des 24h du Mans, Porsche avait diffusé un lot d'images montrant sa 919 Hybrid à côté d'une ancienne 917, puis d'une 918 Spyder et enfin d'une mystérieuse auto cachée sous une bâche sur laquelle était inscrit : Mission : future sportscar. Selon le quotidien allemand Autobild, il s'agit là de la future 717, probablement électrique.

Formez-vous au Green IT avec les experts du domaine

A l’occasion de la COP21, GreenIT.fr vous propose une formation exceptionnelle de 3 jours à Paris. Animée par un expert reconnu, elle vous permettra d’initier et de piloter une démarche Green IT au sein de votre organisation.
Generique - formation - clipart - small

Lire la suite

dimanche 21 juin 2015

Paris: nouvelle offensive d'Anne Hidalgo contre la voiture

A Paris sur les places les voitures n'ont plus leur place. C'est sans doute le nouveau slogan de la maire de la ville Anne Hidalgo qui ne s'est pas seulement mise en tête d'éradiquer la voiture dans les rues de la capitale. Elle veut aussi les biffer des places parisiennes. Pour ce faire, elle lance une concertation destinée à réaménager les sites de la Bastille, de la Nation, Gambetta, des Fêtes, du Panthéon, de la Madeleine et d’Italie. Sept travaux qui s'inspireront des idées recueillies sur un site dédié et autres registres. Mais avec une ligne directrice : l'épuration automobile.

vendredi 19 juin 2015

Lettre ouverte d'une agricultrice indignée

Eaux glacées, dont l'extrême ouverture d'esprit n'aura échappé à personne dans la période, surtout pas à Martin “The Voice” Guespereau, à reçu un placet furieux d'une dame, à n'en pas douter charmante par ailleurs, dont nous publions sans barguigner les cris de détresse. Tant il appert que Rome n'est plus dans Rome, comme vient d'en témoigner avec alacrité le bon François, ce qui nous change agréablement de Delduc et autres cliques… « Je suis exploitant producteur de lait sur un périmètre rapproché de forage en (...)

Bus électriques : la RATP veut investir massivement d’ici 2025

Lors du salon mondial du transport public qui s’est déroulé à Milan cette semaine, la nouvelle présidente de la RATP, Élisabeth Borne, a réitéré la volonté du groupe à investir massivement dans les bus électriques. Des tests sont en cours et le projet devra être réalisé d’ici dix ans. Les Bluebus en phase de test […]

Lire la suite sur Bus électriques : la RATP veut investir massivement d’ici 2025 ... Note: Suivez-nous sur Facebook et Twitter | Voiture Electrique

- page 2 de 734 -